Photo travailleur Contactez-nous
bouton fermé

Contactez-nous

Chiropratique, ostéopathie ou physiothérapie?


Quand vient le temps de choisir un intervenant de la santé pour nous aider, le choix est vaste et on s’y perd facilement. Vous apprendrez dans cet article quelles sont les différences et similarités entre la chiropratique, l’ostéopathie et la physiothérapie. Quelle est la formation des chiropraticiens, ostéopathes et physiothérapeutes? Quels sont les fondements et approches de ces trois pratiques? Quels problèmes de santé traitent-elles? Quelles sont les instances publiques qui les régissent?

 

Les fondements


 

La chiropratique : La chiropratique est une science qui vise le recouvrement et le maintien de la santé globale humaine en libérant le système nerveux de ses entraves anatomiques, particulièrement au niveau de la colonne vertébrale. Puisque le système nerveux régule et contrôle l’ensemble des fonctions du corps (musculaires, sensitives, digestives, respiratoires…), une contrainte physique peut entraîner une diminution fonctionnelle d’un ou de plusieurs systèmes.

Un des fondements de la chiropratique s’appuie sur la capacité inhérente du corps humain à se guérir (la coupure de la peau est un bon exemple de cette guérison spontanée). Un système nerveux libre d’interférences facilite l’autoguérison et contribue au soulagement des douleurs ainsi qu’au recouvrement de la santé, sans avoir recours à des médicaments ou interventions chirurgicales.


 
MonChiro.ca Système nerveux autonome
 

L’ostéopathie : L’objectif de l’ostéopathie est le rétablissement de la fonctionnalité de toutes les structures et de tous les systèmes du corps humain afin de favoriser sa capacité d’autorégulation. L’ostéopathe mettra l’accent sur le bon mouvement des tissus du corps et son impact sur la circulation sanguine.

Les quatre principes fondamentaux de l’ostéopathie sont : la structure gouverne la fonction, le corps est régi par une unité fonctionnelle, le rôle des artères est absolu et le corps s’autorégule, c’est-à-dire qu’il génère les substances et les processus nécessaires pour se soigner.

 

La physiothérapie : « La physiothérapie est une discipline de la santé intervenant au niveau de la prévention et promotion de la santé, de l’évaluation, du diagnostic, du traitement et de la réadaptation des déficiences et incapacités touchant les systèmes neurologique, musculo-squelettique et cardiorespiratoire de la personne. »

« La physiothérapie traite les limitations fonctionnelles découlant de blessures et de maladies affectant les muscles, les articulations et les os, ainsi que les systèmes neurologique (cerveau, nerfs, moelle épinière), respiratoire (poumons), circulatoire (vaisseaux sanguins) et cardiaque (cœur) ». (Ordre de la physiothérapie du Québec)

 
MonChiro.ca Physiothérapie

Photo travailleurConsultez votre docteur en chiropratique   

L’approche


 

Chiropratique : Le chiropraticien utilise divers examens (physique, palpatoire, radiologique…) afin de déterminer l’état de santé général de la colonne vertébrale, mais aussi des autres articulations du corps. À l’aide de différentes techniques, il traite les dysfonctions neuro-musculo-squelettiques afin de permettre au corps d’exprimer son plein potentiel de santé.

L’ajustement chiropratique est la technique manuelle la plus répandue chez les chiropraticiens. Il s’agit d’une manipulation articulaire spécifique qui traite la subluxation, le mouvement inadéquat ou le désalignement d’une articulation. En plus de l’ajustement, le docteur en chiropratique utilise des thérapies musculaires et des thérapies complémentaires. Il guide le patient vers un style de vie plus équilibré en lui prodiguant des conseils sur l’alimentation, l’activité physique, l’hygiène posturale et l’hygiène mentale.

L’approche chiropratique se veut curative et préventive.

 
MonChiro.ca Ajustements Chiropratiques

 
MonChiro.ca Ostéopathie
 

Ostéopathie : L’ostéopathe traite le patient dans son ensemble, comme un tout. La mobilité de toutes les structures est au cœur de son travail. L’évaluation complète et globale permet à l’ostéopathe de déterminer la cause des dysfonctions neuro-musculo-squelettiques, viscérales et crâniennes.

L’ostéopathe utilise différentes thérapies manuelles afin de « redonner leur mobilité optimale aux os, aux muscles, aux fascias, aux nerfs et aux organes. Cette mobilité rétablit l’équilibre de l’organisme et soulage les symptômes du patient. » (Ostéopathie Québec)

L’approche ostéopathique se veut curative et préventive.


 

Physiothérapie : L’approche du physiothérapeute vise le recouvrement maximal « … des capacités physiques du corps en fonction de son propre potentiel de récupération. Pour y parvenir, les professionnels de la physiothérapie utilisent une variété de modalités de traitement, telles que des techniques manuelles, les exercices, l’électrothérapie, l’hydrothérapie et la thermothérapie. »

« Ces interventions, axées sur l’autoresponsabilisation, permettent d’acquérir des capacités physiques nécessaires à l’intégration sociale, aux activités de la vie quotidienne et à l’accomplissement d’un travail, d’un loisir ou d’un sport. »

« La physiothérapie favorise l’amélioration physique de personnes atteintes de handicaps ou de pathologies tout en favorisant la prévention et la promotion de la santé. » (Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec)

 
MonChiro.ca Physiothérapie

La formation au Québec


 
MonChiro.ca Physiothérapie
 

En chiropratique  : Le chiropraticien doit compléter un doctorat de premier cycle universitaire de 245 crédits, offert uniquement (au Québec) à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Ce programme totalise près de 5000 heures de formation sur cinq ans; plus de la moitié de ces heures sont effectuées dans le cadre d’un internat d’une durée de 18 mois. Le futur chiropraticien étudie entre autres l’anatomie, la physiologie, la biomécanique, la radiologie, la microbiologie et la biochimie en plus des sciences chiropratiques (diagnostic, techniques chiropratiques, etc.). Afin d’obtenir son diplôme, l’étudiant en chiropratique doit réussir trois examens canadiens. La formation du chiropraticien est standardisée partout dans le monde.

 

En ostéopathie  : Voici ce que l’on peut lire sur le site d’Ostéopathie Québec, le plus grand regroupement actuel d’ostéopathes au Québec, concernant la formation en ostéopathie : « Comme aucune règle ne régit la formation ostéopathique au Québec, les ostéopathes qui exercent actuellement peuvent avoir effectué plus de 6 ans d’études, tandis que d’autres n’auraient suivi qu’une formation de quelques semaines. » Afin de mieux encadrer la profession, Ostéopathie Québec n’admet que des membres qui répondent aux critères de formation de l’Organisation mondiale de la santé. Pour répondre à ces critères, l’ostéopathe doit avoir complété 4200 heures de formation, dont 1000 heures de pratique clinique.

Au Québec, deux établissements offrent cette formation : le Collège d’études ostéopathiques (CEO) et le Centre ostéopathique du Québec. Les futurs ostéopathes y étudient l’anatomie, la biomécanique et la physiologie en plus des matières liées plus spécifiquement à l’ostéopathie (concepts, techniques, etc.).

La population est confuse quant à la formation des ostéopathes puisqu’aux États-Unis, les ostéopathes sont des médecins qui prescrivent des médicaments, pratiquent des interventions chirurgicales et utilisent les manipulations articulaires. Vous l’aurez compris, ce n’est pas le cas des ostéopathes du Québec.

 

En physiothérapie : Le physiothérapeute doit compléter un programme intégré bac-maîtrise totalisant 135 crédits, dont 21 crédits de stage, échelonné sur quatre ans et demi. Le futur physiothérapeute étudie diverses matières dans les trois principaux domaines de la physiothérapie : musculo-squelettique, neurologique et cardio-vasculaire/respiratoire. Cinq universités offrent le programme au Québec : Université de Montréal, Université de Sherbrooke, Université McGill, Université du Québec à Chicoutimi et Université Laval.

Photo travailleurConsultez votre docteur en chiropratique   

Les problèmes de santé traités


En chiropratique : Le chiropraticien est en mesure de diagnostiquer et de traiter l’ensemble des problèmes neuro-musculo-squelettiques. S’il détecte un problème hors de son champ d’expertise, il peut diriger le patient vers le professionnel de la santé approprié. Les affections pour lesquelles il peut vous soulager sont notamment les maux de dos et de bassin, les maux de tête, les maux de cou, les tendinites et bursites (épaule, poignet, coude, hanche, genou, pied…), la sciatique, la scoliose, l’arthrose, les torticolis, les migraines et les blessures sportives. La chiropratique propose aussi un volet préventif. Les sportifs, entre autres, y trouvent souvent leur compte pour l’optimisation de leurs performances. Les femmes enceintes aussi apprécient les soins chiropratiques pour le soulagement de leurs douleurs et la préparation de leur corps en vue de l’accouchement.

 

En ostéopathie : L’ostéopathe traite ou soulage les symptômes de nombreux problèmes : douleurs articulaires et musculaires (épaule, coude, poignet, bassin, hanche, genou, pied), douleurs rhumatismales, blessures sportives, crampes, problèmes digestifs, palpitations cardiaques, douleurs au dos, douleur à la nuque, scoliose, maux de tête, sinusite, asthme, etc.

 

En physiothérapie : Plusieurs problèmes de santé relèvent du champ de compétence des physiothérapeutes : maux de dos, blessures articulaires et musculaires, pertes d’équilibre, vertiges et étourdissements, douleurs chroniques, arthrose, problèmes cardiaques et pulmonaires, problèmes de développement moteur chez les enfants, problèmes de périnée, etc.

 
MonChiro.ca La Chiropratique
 
Ordre des chiropraticiens du Québec
 

Les instances publiques

 

Le chiropraticien et le physiothérapeute doivent obtenir un permis de pratique émis par leur ordre professionnel respectif (Ordre des chiropraticiens du Québec et Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec) pour s’afficher et pratiquer au Québec. Les ordres professionnels assurent la protection du public grâce à des standards de formation et à l’encadrement de la pratique de leurs membres. Ils doivent vérifier la conformité de leurs membres face à la réglementation en vigueur.

Quoiqu’un projet de création d’un ordre professionnel est en cours depuis 2014, l’ostéopathie n’est à ce jour encadrée par aucune loi au Québec. Certaines associations, dont Ostéopathie Québec, travaillent à la reconnaissance de la discipline auprès des différents gouvernements. Elles assurent aussi un standard de formation de leurs membres et proposent un bottin pour le grand public. Ostéopathie Québec est le plus grand regroupement d’ostéopathes au Québec et au Canada avec 1275 membres. Environ 75 % des ostéopathes du Québec en font partie. Ils répondent aux critères de formation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) (voir section formation).


 
MonChiro.ca Chiropraticien du Québec
 

Ce qui les distingue

 

Seul le chiropraticien est formé pour prendre et interpréter des radiographies, tout comme il est le seul apte à prodiguer des ajustements chiropratiques.

L’ostéopathe se différencie par l’attention particulière qu’il porte au positionnement des organes et des viscères. Il utilise certaines techniques particulières pour les tissus mous, dont les fascias. Les personnes souffrant d’adhérences post-chirurgicales pourraient bénéficier des traitements ostéopathiques.

 
 
MonChiro.ca Chiropraticien du Québec
 

Le physiothérapeute est le spécialiste de la réadaptation physique. Il est tout indiqué dans la rééducation des accidentés de la route, des personnes ayant subi des fractures, des blessures graves ou un AVC. Il est aussi formé pour traiter les problèmes cardio-vasculaires et respiratoires, dont l’asthme. Une branche de la physiothérapie est consacrée à la rééducation périnéale et pelvienne pendant et après la grossesse notamment.

Le chiropraticien et le physiothérapeute sont les seuls professionnels à pouvoir poser un diagnostic à l’intérieur de leur champ de compétence, soit le diagnostic chiropratique et le diagnostic physiothérapique.

 

 

Ce qui les rejoint

 

Autant en chiropratique qu’en ostéopathie et en physiothérapie, on croit au pouvoir de guérison du corps humain. Leurs techniques s’appuient en majorité sur ce principe fondamental que le corps humain s’autorégule, se guérit et s’équilibre. Il s’agit du principe d’homéostasie. Le chiropraticien portera une attention particulière au système nerveux tandis que l’ostéopathe s’attarde davantage au système circulatoire. Il n’en demeure pas moins que tous ces systèmes sont interreliés et dépendants les uns des autres.

Particulièrement en chiropratique et en ostéopathie, les approches varient énormément d’un individu à l’autre. Vous pourriez donc rencontrer un chiropraticien dont la pratique rejoint plus l’ostéopathie qu’un ostéopathe lui-même et vice-versa. Chaque chiropraticien et ostéopathe est guidé par ses intérêts (famille, enfants, personnes âgées, sportifs, femmes enceintes) et suit différentes formations en ce sens tout au long de sa carrière.

Il s’agira donc pour vous de trouver la personne en qui vous avez confiance et qui correspond à vos valeurs. Peut-être choisirez-vous quelqu’un qui vous est recommandé ou préférerez-vous magasiner en fonction des compétences et approches? La décision vous revient. Assurez-vous toutefois d’établir un contact qui vous met à l’aise. Le professionnel ou l’intervenant que vous choisirez devra répondre adéquatement à vos questions et à vos attentes. Si le plan de traitement qu’il vous propose ne semble pas donner de résultats, n’hésitez pas à poser davantage de questions et à vous redirigez vers quelqu’un d’autre au besoin.

 
 
MonChiro.ca Soins chiropratiques
 

Le regroupement Monchiro.ca


Les chiropraticiens membres de Monchiro.ca ont été sélectionnés avec soin pour leur haut niveau d’éthique professionnelle et de compétence. En choisissant un membre de Monchiro.ca, vous êtes assuré d’une expérience de soins de santé répondant aux plus hauts standards actuellement disponibles.

Photo travailleurConsultez votre docteur en chiropratique   

 
 

 

Mon Chiro.ca
Suivez-nous sur les réseaux sociaux